Risques psychosociaux : les atouts d'une sensibilisation par le théâtre d'entreprise

En quoi l’outil est-il particulièrement adapté pour aborder les risques psychosociaux (RPS) au sein des organisations ?
 

Mettre les pieds dans le plat
Parler de risques psychosociaux, c’est dire des gros mots/maux : stress, violence, souffrance… Le théâtre abat ici sa première carte. Au fil du récit, les maux sont nommés et contextualisés. La saynète raconte le quotidien d’une organisation et met les pieds dans le plat. Le procédé n’est ni frontal, ni stigmatisant, on emprunte le détour de la fiction pour réussir à regarder en face une réalité complexe.

Générer l’émotion
Plus que n’importe quel autre sujet, les RPS touchent à l’intime. Grace au théâtre, la carapace émotionnelle du quotidien se déchire et les émotions des spectateurs/trices peuvent jaillir, étape indispensable avant de passer à la réflexion.

Engager la réflexion
La saynète déclenche l’émotion et suscite la parole. Suite à la représentation, les comédiens animent l’échange dans un cadre sécurisé en s’appuyant sur les personnages et les situations jouées. Une réflexion collective s’engage, laissant à chacun.e la possibilité de s’exprimer et à tou.te.s l’occasion de confronter leurs perceptions des RPS.

Permettre l’appropriation
Les collaborateurs/trices qui ont assisté au spectacle peuvent devenir acteurs par le biais de jeux de rôles ou « mises en situations ». Face à un.e comédien.ne, ils/elles vont s’entrainer à des comportements et une communication assertive permettant d’éviter le basculement vers la violence, le stress, le harcèlement.


Et dans votre entreprise ?

Formations, sensibilisations, découvrez notre offre RPS.